La présidence bulgare du Conseil de l'UE: 1er janvier - 30 juin 2018

La présidence bulgare du Conseil de l'UE: 1er janvier - 30 juin 2018
Partagez

Après l’Estonie, la Bulgarie…

Depuis le 1er janvier 2018 c’est la Bulgarie qui a pris la présidence du Conseil de l’UE, l’une des plus importantes institutions de l’Union. C’est en effet le Conseil de l’UE qui, entre autres, négocie et adopte la législation de l’UE avec le Parlement européen et coordonne les politiques des pays de l’UE. Cette présidence est assurée à tour de rôle par chaque État membre pour une période de six mois. Par groupes de trois pays, appelés « trios » (actuellement l’Estonie, la Bulgarie et l’Autriche), les Etats membres fixent les objectifs à long terme et élaborent un programme de  travail de dix-huit mois pour le Conseil et sur la base de ce programme, chacun des trois pays élabore son propre programme semestriel plus détaillé.

Les priorités de la présidence bulgare

Les priorités de la présidence bulgare sont dictées par son slogan, « L’union fait la force », qui est également la devise figurant sur les armoiries de la République de Bulgarie. Au cours des 6 prochains mois, la présidence axera ses travaux sur quatre grands thèmes :

  • l’avenir de l’Europe et les jeunes
  • les Balkans occidentaux
  • la sécurité et la stabilité
  • l’économie numérique

Retrouvez le site de la Présidence bulgare et son programme de travail

La Bulgarie et l’Union européenne

Depuis l’effondrement du bloc soviétique et le changement de régime politique, la Bulgarie s’est orientée de manière continue vers un rapprochement avec l’UE. En 1988, le pays conclut un partenariat pour l’adhésion avec l’Union européenne. Celui-ci définit les priorités que la Bulgarie devrait respecter ainsi qu’un cadre financier d’aides en vue de son adhésion.

En 1995, Jan Videnov, alors Premier ministre de la Bulgarie, dépose officiellement la candidature de son pays à l’Union européenne. Le 15 juin 2004, les négociations pour son adhésion sont officiellement clôturées, quatre ans après leur ouverture en février 2000. Un rapport de 2006 conclut que la Bulgarie répond aux critères de Copenhague, ce qui lui permet, en 2007, d’adhérer à l’Union européenne.

Le pays compte 17 députés au Parlement européen et le commissaire européen bulgare actuel est Mariya Gabriel, chargée de l’économique et de la société numérique. Le pays assurera la Présidence de l’Union européenne au second semestre 2018 pour la première fois.

Retrouvez le dossier de Toute l’Europe sur la Bulgarie.

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaël P.
Date création : 05/01/2018
Mots clés : bulgarie

sem, Nullam adipiscing libero dolor nunc consequat. Sed Aliquam