Un site partenaire du portail Jeunes en Champagne-Ardenne
Lancement de « 2018, Année européenne du patrimoine culturel »

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaël P.
Date de mise à jour : 02/01/2018

Lancement de « 2018, Année européenne du patrimoine culturel »

Les festivités marquant le lancement de «2018, Année européenne du patrimoine culturel» débutaient jeudi 7 décembre, à l’occasion du Forum européen de la culture qui se tenait à Milan.

Ce Forum phare biennal est organisé par la Commission européenne, autour de l’amélioration de la visibilité de la coopération culturelle européenne. Il se déroule sur deux jours, avec des débats et des séances plénières. En plus de ses débats, M. Tibor Navracsics, membre de la Commission chargé de l’éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport, a lancé officiellement l’Année européenne, qui célébrera le patrimoine de l’Europe. «Le patrimoine culturel est au cœur du mode de vie européen. Il définit qui nous sommes et crée un sentiment d’appartenance. Le patrimoine culturel n’est pas seulement fait de littérature, d’art et d’objets, on le trouve aussi dans les techniques qui nous sont transmises, dans les histoires que nous racontons, dans la nourriture que nous mangeons et dans les films que nous regardons. » Vu que la moitié de sites patrimonial mondial UNESCO (453) se trouve en Europe, M. Navracsics a ajouté que « Nous devons le préserver et le chérir, pour les générations futures. »      

L’Année européenne du patrimoine culturel permettra de braquer les projecteurs sur la richesse du patrimoine culturel européen, en mettant en valeur son rôle dans le développement du sentiment d’identité commune et dans la construction de l’avenir de l’Europe. Elle vise à sensibiliser les citoyens à l’importance économique et sociale de ce patrimoine. « Cette année de festivités sera une occasion formidable d’encourager les citoyens, en particulier les jeunes, à explorer la richesse de la diversité culturelle européenne et à réfléchir à la place que le patrimoine culturel occupe dans nos vies. » M. Navracsics a ajouté.

Des milliers d’initiatives et de manifestations à travers l’Europe seront gérées par les Etats membres et complétées par des projets transnationaux financés par l’UE qui permettront d’impliquer des citoyens de tous horizons. L’objectif est d’atteindre le plus large public possible, en particulier les enfants et les jeunes, les communautés locales et les personnes qui sont rarement exposées à la culture, afin de promouvoir un sentiment commun d’appropriation.

Q&R (en anglais) sur l’année
Site officiel

Toutes les actualités

Imprimer Haut de page
8e9a07e7f240bfd1226d3d277def3f6f""""""""""